There is a saying that India is larger than the world

J-L Borges, the Man on the Threshold (in Aleph)
-

The eye and what it looks at
The nine gates of perception (…)
The voice from the East
enters through the right ear


Marguerite Yourcenar, The 33 names of God
-


A recorded voice on a magnetic reel recites all the names printed on a map of India. A story by Jorge Luis Borges ("The Secret Miracle", 1943) claims that God is to be found in one of the letters of a place name on a map of India. This assertion is here taken literally: place names are chanted like a mantra, transforming a map into a sacred text, and listening into a mystical experience.

Road map of India (1942), magnetic tape playing a voice, reel-to-reel, amplifier, speakers, camp table, chair
Sound engineer: Sylvain de Barbeyrac
Varying sizes
Un proverbe dit que l'Inde est plus grande que le monde

J-L Borges, L'Homme sur le Seuil (in L'Aleph)
-

Le regard et ce qu’il regarde
Les neuf portes de la perception (…)
La voix qui vient de l’est
entre par l’oreille droite


Marguerite Yourcenar, Les 33 noms de Dieu
-

Une voix enregistrée sur bande magnétique égrène l’intégralité des noms figurant sur une carte de l’Inde. Une nouvelle de J-L Borges (« Le miracle secret », 1943) avance que Dieu se trouve dans l’une des lettres d’un des noms d’une carte de l’Inde. Cette proposition, symbolique, peut tout aussi bien être prise littéralement: les noms ont donc été scandés comme un mantra, transformant ainsi une carte en texte sacré, et son écoute en expérience mystique.

Carte routière de l’Inde (1942), voix sur bande magnétique, magnétophone à bobines, amplificateur, enceintes, table de camp, chaise
Ingénieur du son: Sylvain de Barbeyrac
Dimensions variables